top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurDavid Ogez

Financement Audace des FRQ

Dernière mise à jour : il y a 3 jours

Excellente nouvelle pour notre équipe. Nous allons recevoir un financement des FRQ pour notre projet VRH. Le projet est intitulé : "Développement et évaluation d’un programme d’intervention intégrant les procédures dérivées de l’hypnose à la réalité virtuelle dans l’autogestion des douleurs chroniques".

Équipe de recherche impliquée :

Chercheur principal : David Ogez, CR-HMR

Co-chercheur principal : Karim Jerbi, Université de Montréal

Co-chercheurs : Pierre Rainville, CR-IUGM ; Philippe Richebé, CR-HMR

Collaborateurs : Mathieu Landry, Université de Montréal ; Jean-François Malouin, Super Sublime ; Maryse Aubin, patiente partenaire ; Catherine Marchand, patiente partenaire.


Résumé du projet :

Ce projet s’aligne avec les recommandations en amélioration de programmes comportementaux en gestion de la douleur chronique. Il propose de combiner l’hypnose médicale, un outil thérapeutique efficace dans la gestion de la douleur, avec de nouvelles technologies de pointe dans les domaines de la réalité virtuelle, la neuro-imagerie cérébrale fonctionnelle et l’intelligence artificielle. L’objectif est d’amener les patients à produire une réponse hypnotique optimale en fonction de leurs propres caractéristiques individuelles et de ce fait, percevoir une réduction importante de leur niveau de douleur. À cette fin, notre projet rassemble des spécialistes de divers horizons : la psychologie, l’hypnothérapie, les neurosciences, la médecine, l’art visuel, et l’intelligence artificielle. Deux patients partenaires sont également inclus dans notre projet et conseillent cette équipe dans la construction de leur programme, pour favoriser son acceptabilité́. Les étapes de ce projet incluent trois phases. La première phase concerne le développement de l’application en réalité virtuelle associée à l’hypnose médicale, pour immerger le patient dans une expérience agréable, et l’intégration du neurofeedback, qui lui permettra d’apprendre à autoréguler de manière autonome sa douleur. La seconde phase vise à développer un algorithme basé sur l’intelligence artificielle qui permettra de maximiser et maintenir une réponse hypnotique efficace pour chaque patient, à partir des réactions de leur cerveau qui seront mesurées par un électro-encéphalogramme (EEG) portatif. Enfin, la troisième et dernière phase concerne des évaluations préliminaires de l’application par deux études visant d’une part, à apprécier l’expérience de l’utilisateur, et d’autre part, à mesurer ses effets auprès de patients en clinique de douleur. Ces travaux représenteront les premières avancées sur les bénéfices de combiner l’hypnose, la réalité virtuelle, le neurofeedback et l’intelligence artificielle. Le programme AUDACE fournira le levier nécessaire pour définir le design de notre application et déployer les études pilotes proposées, avant des phases d’études plus amples d’efficacité. Ultimement, ce projet pourrait être un changement sans précédent de la manière de traiter la douleur chronique.

36 vues

Comentários


bottom of page